PAELLA Y CUSCÚS, UNA HISTORIA MEDITERRÁNEA

0
222

Sur proposition conjointe du Maroc, de l’Algérie, de la Tunisie et de la Mauritanie, l’Unesco a inscrit le couscous au patrimoine immatériel de l’humanité sur sa liste de 2020, permettant à ce plat emblématique fait de semoule cuite à la vapeur sur laquelle sont servis des légumes et de la viande, d’acquérir ses lettres de noblesse.

La Paella et le couscous sont un banquet démocratique de la mer où est née la démocratie. Fondation ACM et Mostra Viva del Mediterrani proposen cette année d’approfondir ses activités gastronomiques initiées en 2019, en collaboration avec le collectif « Cocinas migrantes », en ouvrant ses portes à un débat autour de ses deux plats déjà universels qui sont nés dans la Méditerranée.

Des experts, artistes, gastronomes et historiens discuteront de l’énorme héritage patrimonial de ces deux plats et de leur potentiel de rapprochement des cultures et des peuples. Le tout sera accompagné d’une publication et d’une dégustation. Cette activité est soutenue par VisitValència, le département du tourisme et de l’internationalisation de la mairie de València et le Centre mondial de l’alimentation urbaine durable de València CEMAS.

Participent:

  • Emiliano García, Conseiller du département du tourisme et de l’internationalisation de la mairie de València , qui coédite l’œuvre «Paella y cuscús, una historia mediterránea. »
  • Francesc Colomer, Secrétaire Autonomique de Tourisme de la Generalitat de València.
  • Josep Piera: écrivain et poète, auteur du livre : El llibre daurat: La història de la paella com no s’ha contat mai. Breu història de la paella.
  • Esther Cerveró:  jourmaliste spécialisée en gastronomie et responsable de communication de Arquetipo “Esta no es una historia cualquiera”.
  • Zino Seffadj: docteur en Histoire de l’art et agent culturel, coordinateur du Cercle ACM d’Alger «Paella y cuscús, una historia mediterránea. »
  • Hadhemi Boukadida: doctorante en Sciences Sociales et politiques, Sousse, Tunisie « El cuscús, una historia mediterránea.”
  • Francisco José Alonso Araujo, journaliste et écrivain, créateur de Wikipaella. “La paella: un sello de identidad para los valencianos”.
  • María Colomer, Président de Mostra Viva del Mediterrani (MVM).
  • Vicente Domingo, Directeur du Centre mondial de l’alimentation urbaine durable de València CEMAS.
  • Vicent Garcés, Président de la Fondation Assemblée des Citoyens et Citoyennes de la Méditerranée (FACM)

Cette activité est complétée par une dégustation des deux plats méditerranéens en collaboration avec deux chefs et restaurants exceptionnels.

• Degustation de paella au restaurant El Bobo.

• Degustation de Couscous au restaurant de tradition andalouse à Valencia, Balansiya, avec le chef Rachid Ben-Hamza.

LIRE:  Paella y couscous.Una historia mediterránea