La Mostra Viva remet les prix « Pont del Mediterrani » dans La Nau, en pensant déjà à la neuvième édition

0
996
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La Federación de Sociedades Musicales de la Comunitat Valenciana, le Centre del Carme et le Consell Jove de València sont quelques-uns des lauréats

Le prix a également été remis à l’écrivain valencien Vicente Muñoz Puelles et à la militante algérienne Fatma Boufenik, qui ont envoyé une vidéo de remerciement

Le « Pont d’Honor » est allé à l’Assemblée Parlementaire de la Méditerrané, qui n’a pu envoyer aucune représentant en raison des restrictions actuelles

 

Hier jeudi, Mostra Viva a remis les prix « Pont del Mediterrani », qui récompensent chaque année le travail de personnes et d’institutions dans la défense de la culture et des droits de l’homme. La cérémonie a eu lieu dans la Capella de la Sapiència du Centre Cultural La Nau. Vicente Garcés, président honoraire de l’organisation, a declaré que « aujourd’hui commence le processus qui nos mènera à la neuvième édition de la réunion en octobre 2021 », il a également exprimé son souhait que la situation change afin que « nous puissions profiter de la présence à Valencia de toute la diversité culturelle de la Méditerranée ».

La journaliste Amàlia Garrigós était chargée de remettre les prix, œuvre du sculpteur Pablo Sedeño. Le Pont de Música a été remporté par la Federación de Sociedades Musicales de la Comunitat Valenciana, recueillie par sa présidente Daniela González, qui a exprimé sa gratitude pour la reconnaissance et a justifié le rôle des musiciens “dans les moments les plus difficiles de la pandémie” ainsi que le travail des sociétés musicales qui « sont soutenues et gérées par des milliers de volontaires ».

Le Pont d’Arts Visuals a été attribué au Centre del Carme Cultura Contemporània, reconnaissance qui a été reçue des mains de Victoria Cano, dessinatrice de l’affiche publicitaire de la Mostra viva 2017, par le directeur du Consorci de Museus de la Comunitat Valenciana José Luís Pérez Pont ; qui a déclaré que « nous sommes sincèrement reconnaissants parce que nous travaillons dur pour mettre cette institution au service du secteur culturel et des citoyens afin qu’elle soit un outil de transformation sociale”. Dans des déclarations ultérieures, Pont a déclaré que « nous apprécions avant tout ce prix parce qu’il provient de personnes qui travaillent à la base de la société pour promouvoir les initiatives culturelles en apportant des points de vue et des perspectives différents”.

Le Pont Jove a été décerné au Consell Valencià de la Joventut, dont la vice-présidente, Rocío Barbeito, a dédié le prix à “tous les jeunes qui travaillent et s’efforcent de faire de Valencia une ville meilleure, car sans la jeunesse il n’y a pas de futur, mais il n’y a pas non plus de présent”.

L’écrivain valencien Vicente Muñoz Puelles, lauréat du Premio de Literatura Infantil y Juvenil en 1999 et du Premio de las Letras Valencianas en 2018, a reçu le Pont de Literatura i Pensament. Dans son discours, le romancier a dénoncé la situation dramatique que l’on vit dans les eaux de la Méditerranée, où de nombreuses personnes perdent la vie en essayant de rejoindre l’Europe, et il a également souligné la pollution et la crise climatique actuelle.

Le Pont de Compromís Social de Génere a été décerné à Fatma Boufenik, chercheur à l’Université Oran 2 Mohamed Ben Ahmed en Algérie et expert en Genre et développement économique. Boufenik, qui n’a pas pu assister à l’événement, a envoyé une vidéo de remerciement dans laquelle elle parle des difficultés qui existent en Algérie pour faire respecter les droits de l’homme en général et les droits des femmes en particulier. La Directrice Technique de la Fondatción ACM Esma Kučukalić, a été chargé de collecter le prix au nom du gagnant.

Enfin, le Pont d’Honor était pour l’Asamblea Parlementaria del Mediterraneo (APM), un forum international où les représentants des parlements de 29 pays de la zone euro-méditerranéenne débattent dans le but d’améliorer les conditions sociales, économiques et culturelles des citoyens dans un environnement de paix et de liberté. Vicent Garcés a reçu le prix et a lu une lettre envoyée par le secrétaire général de l’APM, l’ambassadeur Sergio Piazzi, qui a regretté dans sa lettre de ne pas pouvoir être présent en personne et a exprimé son désir de « construire une coopération durable entre l’Asamblea Parlementaria del Mediterraneo, la Mostra Viva et la Fundación ACM ».

La cérémonie a été animée par le groupe vocal valencien Melòmans et le poète Víctor Benavides, qui, accompagné de son frère Gabriel à la contrebasse, a récité des fragments de sa dernière œuvre “Ciudad Océano”. D’autre part, la Mostra Viva del Mediterrani a également annoncé pour lundi prochain 23 novembre, la publication sur sa chaîne Youtube du concert exclusif enregistré par le groupe chypriote Monsieur Doumani que l’on pouvait voir au Teatre El Musical lors de la célébration de la Trobada de Música 2020 le 12 octobre dernier.