Vicent Garcés, président de la FACM: “Les Droits humains sont accompagnés de responsabilités qu’il faut promouvoir socialement depuis une perspective égalitaire”

0
1025

La Fondation Assemblée des citoyens et citoyennes de la Méditerranée est intervenue au cours du webinaire, organisé par l’Assemblée parlementaire de la Mediterranée et la plateforme pour le développement, sur la protection des Droits humains dans un contexte post -covid.

La conférence a réuni plus de 80 invités qui ont pu suivre ce programme au cours duquel sont intervenus des parlementaires de toute la région méditerranéenne. Le président de la Fondation ACM, Vicent Garcés, a présenté la FACM en tant que réseau de dialogue, d’action et de proposition, présent dans 19 pays de la Méditerranée à travers ses 29 cercles ACM, et a félicité les organisateurs pour leur initiative de mettre en commun les voix des villes, des régions, des parlements et des citoyens. « Je profite de cet espace pour annoncer la publication du livre “Desigualdades mediterráneas, reto del siglo XXI” de Ricard Pérez Casado, que la FACM a édité en espagnol et français respectivement avec les maisons d’édition Catarata et Cygne. Dans cet essai on constate que les inégalités augmentent entre les pays et à l’intérieur de ces derniers. Ces inégalités, en cette période de pandémie, sont en train de déstabiliser les systèmes de santé et les ressources des citoyens.

Au cours de la pandémie et après cette dernière, les inégalités sont devenues un élément à combattre. La défense des Droits Humains est cruciale à notre époque, et elle le sera encore plus après les effets sociaux de cette crise. Les Droits humains sont accompagnés de responsabilités qu’il faut promouvoir socialement depuis une perspective égalitaire. Dans le cas contraire, la démocratie court un risque et nous n’atteindrons pas la paix.